Le fonds High Street Retail se dote de 30 M€ complémentaires

Le fonds High Street Retail se dote de 30 M€ complémentaires

Le fonds High Street Retail, soutenu par ses investisseurs historiques, se dote de 30 M€ de fonds propres complémentaires pour poursuivre sa stratégie
d’investissement en 2020.

Cette augmentation de capital va permettre de poursuivre la stratégie tout au long de l’année 2020 et d’avoir un véhicule à terme avec un patrimoine de plus de 350 M€. En 2019, le fonds High Street Retail devrait réaliser au total l’acquisition de 36 boutiques, dont notamment : un immeuble situé au 189 boulevard Jean Jaurès à Boulogne-Billancourt, deux boutiques situées au 14 rue de Rivoli ou encore un portefeuille de 15 magasins en emplacement prime dans 7 villes de France.

« Malgré un contexte challenging compte tenu des mutations profondes en cours dans le monde du commerce, nous sommes très heureux de pouvoir accompagner la croissance du fonds High Street Retail. Nous sommes convaincus que celui-ci est très bien positionné pour saisir les opportunités à venir, grâce notamment à une stratégie de concentration sur les emplacements prime en centre-ville et une gestion très active de son patrimoine », commente Maxime Forgeot, président de F&A Asset Management, asset manager du fonds High Street Retail.

Cette forte croissance du fonds High Street Retail, ainsi que le développement de mandats dédiés et de missions de conseil et valorisation permettent à F&A Asset Management de passer la barre des 500 M€ d’actifs sous gestion en 2019. « Après trois ans d’activité, nous avons obtenu la confiance d’investisseurs de premiers plans. Nous avons vocation à poursuivre notre croissance tout en maintenant un niveau de service extrêmement élevé, en se focalisant sur des missions où nous pouvons apporter une valeur ajoutée forte », ajoute Maxime Forgeot.

Depuis sa création, le fonds High Street Retail a déjà investi ou engagé environ 270 M€. Ces investissements se sont faits en ligne avec la stratégie initialement fixée, à savoir se focaliser sur des emplacements prime à Paris, dans les villes Françaises les plus dynamiques, et sur des biens présentant des potentiels de valorisation à court, moyen ou long terme.

Source : https://www.businessimmo.com/contents/113902/le-fonds-high-street-retail-se-dote-de-30-meur-complementaires